Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 3 - 2011 o

OTOLOGIE MAXILLO-FACIAL

Une chondrocalcinose de l’articulation temporo-mandibulaire révélée par une hypoacousie : à propos d’un cas


Auteurs : Guille J, De Mones Del Pujol E, Bonnard D, Darrouzet V, Franco-Vidal V. (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2011;132,3:167-172.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : Introduction : la chondrocalcinose est une arthropathie microcristalline atteignant dans la majorité des cas le genou. C’est une patho­logie du sujet âgé très fréquente et le plus souvent asympto­ma­ti­que. But : rapporter un cas de chondro­calcinose de l’articulation temporo-mandibulaire avec contact ossiculaire à l’origine d’une surdité de transmission. Cas clini­que : nous décrivons le cas d’un homme de 57 ans sans antécé­dent parti­culier consultant pour une hypoacousie de trans­mission droite de 15 dB de survenue brutale. Le scanner a mis en évidence une lésion lytique au niveau de l'attique droit, étendue à la fosse cérébrale moyenne et venant au contact des osselets avec suspicion de lyse de la tête du marteau. L’IRM a retrou­vé un rehaussement de cette lésion après injection de gadolinium sur les séquences T1. La biopsie a révélé une chon­dro­calcinose de l’articulation temporo-mandibulaire. Devant la complexité de l’exérèse chirurgicale de cette lésion et de son carac­tère bénin il a été préconisé un traitement médical avec surveillance radiologique tous les six mois. Conclusion : l’attein­te chondro­calcinosique de cette articulation est rare et notam­ment lorsqu’elle est révélée par une hypoacousie. Nous avons effec­tué ici une revue de la littérature.

Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE