Retour accueil sommaires
2017
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2016
   N# 1 |
2015
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2014
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2013
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2012
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2011
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2010
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2009
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2008
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2007
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2006
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2005
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2004
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2003
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2002
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2001
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
2000
   N# | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1999
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1998
   N# 1 | 2 | 3 | 5 |
1997
   N# 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |
1996
   N# 4 | 5 |

Cliquez sur le numéro de la revue qui vous intéresse pour faire apparaître son sommaire
dossiers d'enseignement FMC redaction Pour publier... historique Presse & livres Mailing liste Tarifs d'abonnements
  Sommaires > Page précédente > Détail de l'article
imprimer commander
o Au sommaire de la Revue N° 4 - 2001 o

Rhinologie

Perte d'acuité visuelle par mucocèle ethmoïdale résolutive après chirurgie endonasale. A propos d'un cas.


Auteurs : F. Bouscau-Faure, X. Carrat, P. Pescio, E. Longueville, F. Devars, L. Traissac (Bordeaux)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 2001;122,4:241-244.

Article publié en français
Document PDF en français



Résumé : L'incidence du développement d'une mucocèle ethmoïdale postérieur et/ou sphénoïdale demeure une éventualité rare. Celles-ci semblent plus fréquentes lors d'antécédents de chirurgie rhinosinusienne. Leur développement progressif peut être à l'origine d'un retentissement ophtalmologique avec potentiellement une altération des capacités visuelles du sujet. Leur localisation préférentielle dans l'appareil sinusien postérieur explique l'absence fréquente de toute symptomatologie rhinologique évocatrice et leur découverte en général par l'ophtalmologue. La généralisation des techniques modernes d'imagerie, en particulier scanographique, permet d'affirmer le diagnostic dès l'apparition des premiers signes de retentissement orbitaire. De même, l'avènement des techniques récentes de chirurgie endonasale sous guidage endoscopique a radicalement modifié leur prise en charge thérapeutique. Une cure chirurgicale précoce permet enfin d'espérer une régression des symptômes ayant conduit à la découverte de la mucocèle. Nous rapportons une observation récente de mucocèle ethmoïdale postérieure à l'origine d'une atteinte du champ visuel parfaitement résolutive après cure chirurgicale par traitement endoscopique.

Prix : 8.50 €      commander
|


Abonnez-vous! Paiement sécurisé !


© Copyright 1999-2018 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE