Home contents
Contents of the previous reviews
Teaching bulletin CME
List of all teaching bulletins CME.
Editor reading committee
Editor reading committee.
To publish...
Instructions for authors
History Press and Books
Select of books and press articles.
Mailing list
News information letter.
Subscription prices


If you wish to adjust the size of the displayed characters, click in the high menu on "Your account" and choose the desired size.



  Previous page > Teaching bulletin CME list > Detail

o

o Bulletin N#14 : Teeth and sinuses o

Authors : L. Castillo (ORL, Nice), H. Cassan (Stomatologue, Bayonne), J. M. Howa (Radiologue, Bayonne), D. Portmann (ORL, Bordeaux), Ph. Vergnolles (ORL, Bayonne)

Ref. : Rev Laryngol Otol Rhinol. 1999;120,3:209-216


Summary : (Summary non avalaible in english) Editorial : La sinusite dentaire est un "vieux sujet" pourtant il nous semble d'actualité à plusieurs titres : sa fréquence sous estimée, l'imagerie qui a fait des progrès extraordinaires, les possibilités thérapeutiques sur le plan ORL, stomatologique et dentaire qui ont évolué.
Une mise au point devenait nécessaire, aussi la Revue de Laryngologie remercie chaleureusement tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce dossier, ainsi que les Laboratoires Upjohn pour leur soutien.
Didier Portmann
Introduction L. Castillo
Voisins obligés par l'étroitesse habituelle et la contiguïté de leurs rapports anatomiques, les organes dentaires et les sinus maxillaires entretiennent parfois des relations ombrageuses.
Au même titre qu'une origine "rhinogène", l'origine dentaire d'une sinusite antérieure aiguë ou plus souvent chronique doit être envisagée de manière systématique et ce d'autant plus que la pathologie est unilatérale.
Si cette étiologie dentaire est parfois évidente, l'examen retrouvant au niveau d'une dent sinusienne (2ème prémolaire ou 1ère molaire supérieure le plus souvent) une atteinte infectieuse patente, elle est cependant généralement plus difficile à découvrir du fait d'une symptomatologie non spécifique. Dans ces cas les techniques récentes d'imagerie et l'apport de logiciel de reconstruction comme le dentascanner prennent alors tout leur intérêt, permettant une excellente étude non artéfactée des récessus inférieurs des sinus maxillaires.
Notre objectif est de préciser la fréquence, la pathogénie de ces sinusites d'origine dentaire, ainsi que leurs modalités diagnostiques et thérapeutiques en 1999, en les illustrant de cas cliniques pratiques.

|


Subscribe online - Pay by credit card!


© Copyright 1999-2017 - Revue de Laryngologie   Réalisation - Hébergement ELIDEE